Apple-car-conduite-autonome

Conduite autonome : Apple revoit ses ambitions à la baisse

La conduite autonome n’est pas près d’atteindre le niveau 5. Face aux défis liés au manque de maturité technologique actuelle, Apple ne devrait finalement pas proposer un véhicule électrique 100% indépendant. Bien évidemment, ces revirements ont eu pour effet de retarder la sortie de la voiture tant convoitée du groupe américain.

Apple Car : le concurrent de Tesla se fait désirer

Cela fait plusieurs années que les rumeurs les plus folles circulent autour de la fameuse Apple Car. 100% autonome, pas de pédale, pas de volant, service de streaming, etc… Dit comme ça, tout conducteur a tendance à se projeter dans le futur et dans une démarche de conduite no stress. Sauf que la réalité est bien moins reluisante. Selon Bloomberg, le (prochain et très attendu) concurrent de Tesla semblerait faire face à des challenges difficilement surmontables avec la technologie présentement disponible sur le marché.

Dans cette optique, la firme californienne aurait (une nouvelle fois) repoussé la sortie de son champion. La « bête » électrique devrait donc, sauf imprévu, partir à la conquête des routes mondiales entre 2025 et 2027.

Un véhicule électrique moins cher que le Model S ?

À la base, le créateur de l’iPhone voulait commercialiser son véhicule de luxe pour la modique somme de 120 000 dollars… Or, Apple a fait marche arrière et vendra, tout compte fait, son petit bijou à moins de 100K. Cette différence de 20 000 permettra ainsi à l’entreprise multinationale de concurrencer le Model S de Tesla.

Projet Titan : quel constructeur automobile y participera ?

Certains d’entre vous l’ignorent peut-être, mais l’Apple Car porte également le nom de code : Projet Titan. Aucune information n’a été divulguée en ce qui concerne son design et ses potentielles fonctionnalités. Par contre, il est quasi-certain que la marque à la pomme devra s’entourer d’un ou de plusieurs constructeurs automobiles.

À l’heure où ces lignes sont écrites, nul ne sait qui est en pourparlers avec le géant de Cupertino ou si un expert a d’ores et déjà été choisi dans le cadre de cette aventure survoltée. Toujours selon l’agence de presse américaine Bloomberg, Apple réfléchirait aussi à un service de dépannage à distance pour ses véhicules électriques.

Du côté de Glass Express, la pose de pare-brise sur les voitures Tesla n’a aucun secret pour nos techniciens. De surcroît, nous nous assurons d’utiliser des vitrages de qualité équivalentes et de marques identiques aux premières montes de Tesla. Pour terminer, soyez certain que nous interviendrons sur les créations de Apple le moment venu.

call